Enseignante


 

silviaSilvia Marchesa-Rossi, inventrice de la méthode. Le Zen-Stretching® est née de l’étude du texte de « Zen, exercices visualisés » de Shizuto Masunaga que j’ai eu l’occasion de lire tout en fréquentant les cours du programme Ohashiatsu en 1988, quand il n’avait pas encore été traduit en italien à partir de la version anglaise * D’abord la lecture et ensuite l’étude passionnée et approfondi du texte de Masunaga, qui m’avait été présenté à l’époque, a été un outil précieux pour apprendre à reconnaître dans la pratique sur moi, et puis dans la pratique à deux, la sensation du parcours de l’énergie, de son état et les changements qui y avait eu lieu en appliquant les techniques apprises. Je tiens à préciser que ce travail a été plus tard consolidé et renforcé par la pratique du Qi Gong, que j’ai mené sous la direction du Professeur Li Xiao Ming en 1989 et qui est toujours en cours, avec le Reiki et le Shiatsu. Aujourd’hui, pour autant que je suis concerné, je crois que la pratique du Zen-Stretching, du Shiatsu, du Qi Gong et du Reiki convergent en un seul objectif « … pour aller dans la direction de l’énergie de vitale et comprendre tous ses aspects » (Masunaga). Depuis, je continue à travailler sur moi en utilisant le système d’exercices Masunaga et la connaissance qui a suivi m’a conduit à consolider un moyen d’utiliser qui n’est pas directement imputable à la seule lecture du livre, mais est né de l’expérience du travail personnel et de groupe réalisées dans le cadre de l’association Il Vaso di Pandora, que j’ai constitué en 1994 spécialment pour poursuivre les différentes pratiques du rééquilibre énergétique. Le nom Zen-Stretching est né lorsque quelques amies, qui étaient conscientes de mon étude all’Ohashi Institut, me demanda si je pouvais leur apprendre quelques exercices pour leur enseigner à prendre soin d’elles-mêmes. Il me sembla naturel de proposer des exercices Masunaga et ainsi naquit dans l’hiver de 1990, le premier groupe de Zen-Stretching. Pendant ce temps, j’avais commencé à traduire des textes en anglais sur l’acupuncture et le shiatsu et j’aurais aussi aimé traduire le livre de Masunaga. En pensant à un titre possible pour l’édition italienne il m’était arrivé de penser dans une conversation, au nom « Zen-Stretching » et ce nom est resté pour mon activité, même si cela n’avait pas été concrétisé comme traduction, ou comme titre du livre. L’étude et ensuite l’enseignement à contact avec Ohashi et avec le Programme Ohashiatsu m’avaient entre-temps appris l’importance de sentir la responsabilité personnelle pour sa propre pratique, ou plutôt de sa propre interprétation d’une pratique. Voilà pourquoi, en 1995, en tant qu’association, nous décidions d’enregistrer la marque Zen-stretching pour que l’utilisation de ce logo puisse indiquer une précise interprétation et élaboration du travail inspiré par les “Zen Imagery Exercises” de Masunaga. Depuis, travail et étude ont continué de plusieurs façons, avec des cours hebdomadaires et intensifs, leçons individuelles et de groupe dans différents endroits en Italie et à l’étranger. Je tiens à souligner l’esprit dans lequel est généralment offert l’enseignement de Zen-stretching: une proposition de lecture et interprétation du mouvement sur la base de critères qui sont enracinés dans les pratiques de formation et dans des techniques orientales de guérison très anciennes. Les experts reconnaîtront dans beaucoup de mouvements l’analogie avec les exercices du Qi Gong ou du Yoga, mais avec les ajustements appropriés pour répondre au but spécifique de ces exercices par rapport aux parcours énergétiques indiquées par Masunaga. Toute personne qui voudrait faire l’expérience de ce type d’entrâinement pourra le faire librement, sans que cela nécessite de la théorie qui en est à la base. Il faut certainement une certe attention à soi, le désir d’apprendre à utiliser au mieux son propre corps et la douceur qui suggère lorsque nous entrons dans une pratique ou quand il est préférable s’arrêter un moment et attendre qui se développe une plus grande mobilité ou sensibilité.


* Zen Imagery Exercises, by Shizuto Masunaga & Stephen Brown, ed. Japan Publications, Inc.; en français: Zen, exercices visualisés : Travail des méridiens pour le bien-être, Guy Trédaniel Éditeur, 2005.

 

barbaraJ’ai connu Barbara Anemone Aubry, d’abord comme une bonne élève dans son parcour d’études de Ohashiatsu®, puis comme habile organisatrice et enseignante passionnée, très consacrée à son travail et capable d’insuffler pendans ses efforts l’enthousiasme et la participation de son auditoire. Je ne pouvais qu’ être heureuse et flattée pour son intention de se former en tant que facilitateur de Zen Stretching® et, à la fin du parcours, entreprendre la tâche d’organisatrice et enseignante de cours organisés à Paris en 2012.

Link al sito francese: Artdutoucher

 

AlessandraBaggioliJe travaille avec Alessandra Baggioli depuis le début de mes activités avec Il Vaso di Pandora et j’ai donc pu apprécier son grand talent, d’abord comme élève de l’Institut Ohashi et plus tard comme Assistente, Enseignante et organisatrice reconnue et suivie pendant les années au cours desquelles nous avons géré le Centre Ohashiatsu® à Milan. Le partenariat avec elle dans le programme de formation comme opérateur Shiatsu et comme facilitateur de Zen Stretching® est un prolongement naturel de ce processus de croissance en parallèle. Son expertise dans le massage traditionnel, ayurvédique et drainage lymphatique, comme aussi le Shiatsu, intégrent de façon appropriée la richesse des connaissance et pratique proposé dans la formation.

 

Lucia Della Putta: formée initialement à la danse classique, jazz et contemporaine, enseignante de Modern Jazz et Zena Rommet Floor-barre®, Lucia a obtenu le diplôme de facilitateur de Zen Stretching® en 2017, après avoir étudié à l’Art du Toucher avec Barbara Anemone Aubry et Silvia Marchesa Rossi. Elle s’est approché du Zen Stretching® pour améliorer sa condition après avoir été obligé à une longue période d’inactivité physique. Elle désire enseigner et partager sa connaissance du Zen Stretching® avec danseurs et sportifs pour les apprendre à prévenir et conserver/récupérer une bonne condition physique.

Nous remercions Lucia pour son travail attentif et respectueux présentant les thèses de l’ensemble des Facilitateurs français [ lire un résumé de sa thèse ]

luciadp@hotmail.com

 

Afin d’élargir son horizon, Cécile Sfedj se forme depuis plusieurs années à différentes techniques de bien-être à l’Art du Toucher (www.artdutoucher.net) Elle a découvert le Zen Stretching® grâce à Barbara Anemone Aubry et enthousiasmée par cette belle pratique, elle a poursuivi sa formation avec Silvia Marchesa Rossi®. L’envie de transmettre et de partager l’ont amenée à devenir facilitateur de Zen Stretching près de Strasbourg. Alliant énergétique et bien-être, le Zen Stretching® s’adapte à toute condition physique et s’adresse à toutes et tous. Cécile serait heureuse de l’enseigner auprès d’un large public et même auprès des enfants.

[ lire un résumé de sa thèse ]
cs.lamainzen@gmail.com

 

Praticienne en massages Bien-Être, Cécile Guillon est certifiée par le centre de formation l’“Art du Toucher” où elle a suivi l’enseignement de Barbara Aubry; celle-ci lui a permis de découvrir le Zen-Stretching®, avant de rencontrer et d’être initiée par sa créatrice Silvia Marchesa Rossi. Installée dans le sud de l’Île-de-France, elle exerce son métier avec la passion de l’Artisan: convaincue que ce qui nous touche, nous émeut, nous transforme… et que le corps est un merveilleux outil de communication sensible, d’écoute bienveillante, de mise en conscience et d’éveil. Facilitatrice de Zen Stretching®, elle prône cette méthode novatrice d’auto-évaluation et de rééquilibrage énergétique, où le mouvement, expression du souffle de la vie, favorise l’écoute et la connaissance de soi.

[ lire un résumé de sa thèse ]
cecileguillon.prof@gmail.com
+33 6 11 97 28 01